detection fuite d'eau Avignon RECHERCHE DE FUITE D'EAU VAUCLUSE RECHERCHE DE FUITE D'EAU GARD RECHERCHE DE FUITE D'EAU BOUCHES DU RHONE

 

 

L'EAU

L'eau

En France, l'eau est prélevée à 60% dans les eaux souterraines (nappes phréatiques et sources) et à 40% dans les eaux de surface (rivières et lacs). L'eau est ensuite traitée pour être rendue potable et distribuée dans le réseau. La distribution de l'eau relève de la responsabilité des communes qui gèrent elles-mêmes leur réseau ou en confient l'exploitation à des concessionnaires privés. Outre ces propriétés chimiques, l'eau est également caractérisée par la pression et le débit. La pression s'exprime en bars et se mesure avec un manomètre. C'est la force qui agit sur les canalisations ; elle doit être maîtrisée pour ne pas endommager les appareils sanitaires. Le débit s'exprime en litres par seconde et dépend de la taille des canalisations. Une petite canalisation ne peut pas procurer un débit important, c'est pourquoi les alimentations des appareils sanitaires doivent respecter un diamètre minimal pour fonctionner correctement.
Arrivée d'eau - En maison individuelle, l'arrivée d'eau est généralement réalisée dans un regard maçonné de 1 m3 (2), dans un regard plastique ou un coffret à sceller. La solution dépend de la compagnie des eaux de votre lieu d'habitation. L'eau est distribuée en enterré dans des canalisations en polyéthylène (1). L'arrivée contient plusieurs éléments : un robinet avant compteur (3), le compteur (4), un robinet après compteur (5) et un clapet antipollution (6).
Robinet avant compteur - Il est installé par le distributeur. C'est un modèle spécial prévu pour être raccordé directement sur un tuyau en polyéthylène et au compteur.
Compteur - C'est l'élément qui permet au distributeur de quantifier votre consommation. Il existe une grande variété de modèles, les plus récents permettent le relevé à distance. Le compteur et le robinet avant compteur ne vous appartiennent pas mais vous devez en assurer la protection notamment en cas de gel.
Robinet après compteur - Ce robinet d'un type spécial se raccorde directement au compteur. Il est parfois équipé d'une purge, utile si vous ne disposez pas de clapet antipollution.
Clapet antipollution - Cet élément est un clapet antiretour muni de deux purges. En cas de coupure d'eau du réseau, il évite que l'eau de l'installation privative, qui pourrait être polluée, ne reflue dans le réseau.
Réducteur de pression - Cet appareil s'installe généralement à l'intérieur de l'habitation, sur l'arrivée d'eau. Il permet de maintenir une pression stable de l'ordre de 3 bars sans limiter le débit. Une pression trop importante endommage les robinetteries, crée des bruits dans les installations et des écoulements intempestifs, par exemple au niveau du groupe de sécurité du chauffe-eau.
Surpresseur - Dans certains cas, la pression du réseau est insuffisante. Si le distributeur ne peut pas remédier à ce désagrément, il faut envisager l'installation d'un surpresseur. C'est une sorte de compresseur équipé d'un réservoir tampon qui se met en marche dès que la pression baisse. Attention: ces appareils sont bruyants et doivent être installés sur des silentblocs, de préférence au sous-sol.

Du compteur à la maison - Si vous envisagez de réaliser vous-même la tranchée allant du compteur à votre habitation, respectez une profondeur comprise entre 0,90 et 1,20 m selon les risques de gel. Déposez la conduite en polyéthylène sur un lit de sable de 10 cm d'épaisseur. Recouvrez de 20 cm de sable, puis posez un grillage avertisseur en plastique de couleur bleue. Terminez le rebouchage de la tranchée avec de la terre épierrée. Dans le projet d'une construction de maison individuelle, vous pouvez grouper toutes les alimentations dans une même tranchée en respectant les cotes de la figure ci-dessus.

 
 

Référencer Gratuit
Référencement
Gratuit