RECHERCHE DE FUITE D'EAU VAUCLUSE RECHERCHE DE FUITE D'EAU GARD RECHERCHE DE FUITE D'EAU BOUCHES DU RHONE

 

 

TRAITEMENT DE L'EAU VAUCLUSE

 

 

les adoucisseurs d'eau modifient les propriétés de l'eauUn adoucisseur d’eau est un appareil qui a pour but de réduire significativement la dureté de l’eau circulant dans votre réseau de plomberie. Pour ce faire, il est généralement branché sur la canalisation principale d’arrivée d’eau, en amont de vos sanitaires et de vos équipements en électroménager. Les dépôts calcaires étant la conséquence naturelle de la présence de carbonates de calcium et de magnésium dans l’eau, l’adoucisseur d’eau va traiter le problème à la racine en opérant une transformation physicochimique par le procédé d’échange d’ions.

Pour présenter les choses simplement, l’adoucisseur d’eau fonctionne avec une résine qui va traquer et emprisonner momentanément les ions calcium et magnésium (entre deux régénérations) tandis qu’ils seront remplacés par des ions sodium. Or, ces ions sodium sont connus pour être l’un des composants du sel de table. Aussi, l’eau traitée et adoucie est-elle du même coup enrichie en sel.

Les avantages revendiqués pour l’utilisation d’un adoucisseur d’eau.

Du côté des partisans, posséder un adoucisseur d’eau serait réellement avantageux car en réduisant la concentration de calcaire vous allongez la durée de vie et prenez soin de vos tuyaux, de votre chaudière et de tous vos appareils ménagers, au niveau de leurs résistances de chauffe. En effet, les dépôts calcaires produits par une eau trop dure sont accrus par la hausse de la température, notamment à partir de 60°C. C’est entre autres pourquoi de nombreux produits, en pastilles ou en poudre notamment, sont vendus pour préserver du calcaire machines à laver et lave-vaisselles. Aussi n’aurez vous logiquement plus besoin d’eux.

Adoucir des eaux dures pour les circuit d'eau chaudeDe plus, une eau moins dure est un gage de petites économies au quotidien car ses propriétés augmentent l’efficacité des produits d’entretien et des produits moussants en général comme le savon, le shampooing ou la lessive. Aussi pourrez-vous réduire les quantités que vous utilisiez pour aboutir aux mêmes résultats. Quant au confort proprement dit, l’eau adoucie peut également se révéler avantageuse car elle réduit les traces blanches sur les surfaces émaillées et la vaisselle et est moins agressive pour un linge plus doux, des cheveux moins rêches et plus souples et une peau moins sèche et irritée. Enfin, l’eau adoucie se chauffe plus facilement d’un point de vue physique du fait que les résistances ne sont plus entartrées. L’adoucisseur consommant peu en lui-même, vous pouvez espérer réduire votre consommation d’électricité.

Les risques de l’eau adoucie et de l’eau « trop » douce.

Une eau très dure possède donc de nombreux désavantages comme nous venons de le voir, mais vouloir rechercher une eau toujours plus douce peut se retourner contre vous. Pour ce qui est de l’eau adoucie par un adoucisseur à sel, dans le cadre d’une bonne utilisation de l’appareil, il n’y a pas de risques majeurs pour votre habitation. Néanmoins, cette eau ne peut être considérée comme potable, nous vous recommandons donc de conserver un point d’accès en eau froide non traitée (ce qui est par ailleurs obligatoire en logement collectif).

Une eau adoucie est une eau non potableEn effet, non seulement l’eau adoucie est appauvrie en sels minéraux mais elle est enrichie en sodium. Ce qui lui donne un goût particulier, parfois très prononcé. Le calcium et surtout le magnésium «manquants», qui participent tous deux à notre équilibre, devront ainsi être puisés dans d’autres sources alimentaires. Mais, surtout, la charge supplémentaire induite en sel est vivement déconseillé pour la santé ! Bonne pour personne et particulièrement dangereuse pour les sujets à risques, à savoir les femmes enceintes, les nourrissons, les malades souffrants de problèmes cardiaques, d’hypertension et tous ceux devant respecter un régime sans sel… Aussi les propos mensongers qui tendent parfois à soutenir que posséder un adoucisseur d’eau vous fera faire des économies en eau minérale sont entièrement faux et particulièrement irresponsables, dans une société qui souffre déjà d’une surconsommation en sel d’un point de vue alimentaire. L’eau d’un adoucisseur ne sera donc jamais meilleure à consommer et elle n’aura pas non plus un rôle assainisseur, n’ayant aucun effet sur le nitrates ou les pesticides. La seule vraie eau du robinet garantie potable étant celle délivrée par les opérateurs des services de l’eau. Tout traitement ajouté par un particulier invalide du même coup les analyses pratiquées par des distributeurs et des laboratoires indépendants. Ce qui vous rend seul responsable des problèmes sanitaires ou gastriques dont vous pourriez souffrir par la suite, principalement causés par une prolifération bactérienne dans l'appareil.

Quant à l’eau « trop » douce, elle est corrosive pour votre installation. En effet, en dessous de 15°f et de plus en plus à l’approche de 0°f, l’eau acquiert des propriétés corrosives. Elle s’attaquera alors à votre tuyauterie et souillera de ce fait l’eau en y mêlant des métaux dissous et des dépôts de calcaire déjà présents, rongera les joints de votre plomberie et causera toute sorte de fuites. Aussi est-il important d’effectuer des contrôles réguliers sur les réglages de votre adoucisseur afin de vous assurer qu’ils n’ont pas varié (phénomène courant) et de les réajuster si besoin. Il est aussi vivement conseillé des faire contrôler l'installation par un professionnel au moins une fois par an. Par ailleurs, si vous faites construire et que vous désirez posséder un adoucisseur, il est souvent préférable de patienter au moins les deux premières années, soit le temps nécessaire pour qu’une fine couche protectrice de calcaire vienne tapisser vos tuyaux.

Alors, adoucisseur ou non ?

Les adoucisseurs, bien cher pour beaucoup de risquesÉquiper son habitation d’un adoucisseur devrait être plus une question de besoin qu’un choix de confort dans le sens où il n’est absolument pas nécessaire d’en installer un dans les régions qui bénéficient d’une eau de ville d’une dureté raisonnable. Par contre rien n’empêche d’y réfléchir à partir de 20-25°f mais c’est surtout quand les 30°f se rapprochent qu’il devient vraiment intéressant pour les circuits d'eau chaude. Surtout qu’en contrepartie des avantages qu’il présente, l’adoucisseur d’eau augmentera inévitablement votre consommation en eau par ses cycles de régénération. Ceux-ci peuvent utiliser jusqu’à 200 litres d’eau et rincent littéralement les résines de l’appareil, lorsqu’elles sont surchargées en ions calcium et magnésium, pour garantir son efficacité. On observe généralement un accroissement de 10% d’eau consommée, donc de la facture.

A ce propos, sachez que cette eau de rinçage doit obligatoirement être acheminée à une station d’épuration et ne peut en aucun cas être rejetée telle quelle dans une fosse septique. Elle polluerait alors le sol et augmenterait sa teneur en sels. Votre installation doit donc être raccordée aux égouts.

Pour finir, les propriétaires d’un adoucisseur devront être particulièrement vigilants au niveau de l’entretien en désinfectant les résines et/ou les filtres plusieurs fois par an pour éviter la prolifération de possibles bactéries, nettoyer et recharger les bacs en sel régénérant de l’appareil et ne pas oublier de lancer un cycle de régénération s’ils s’absentent trop longtemps. L’arrêt de fonctionnement prolongé pouvant, là encore, être source de prolifération bactérienne.

Référencer Gratuit
Référencement
Gratuit